Qu’est-ce qu’une surcomplémentaire ?

Publié le 21 mai 2021

La surcomplémentaire complète les remboursements de votre contrat santé. Appelée aussi « mutuelle de troisième niveau », elle vous permet d’obtenir une couverture santé renforcée et de diminuer votre reste à charge.

  2min

Comment fonctionne une surcomplémentaire ?

Quand vous entamez un parcours de soins, votre premier remboursement émane de la Sécurité sociale, selon le taux fixé par l’Assurance Maladie (remboursement de niveau 1). 

Une fois le remboursement effectué, votre mutuelle vient compléter la somme, en fonction du niveau de garanties choisi par votre employeur ou par vous-même (remboursement de niveau 2).
Dans ce cas, l’Assurance Maladie et votre organisme complémentaire communiquent grâce au système NOEMIE et vos remboursements arrivent directement sur votre compte bancaire.

Enfin, si vous souhaitez diminuer, plus encore, votre reste à charge, vous pouvez souscrire à un contrat de surcomplémentaire (remboursement de niveau 3), qui vient en plus des remboursements effectués au titre de votre contrat de complémentaire santé.

A qui s’adresse une surcomplémentaire ?

Elle s’adresse à toute personne bénéficiant déjà d’une couverture santé de base (celle de son entreprise, par exemple) et qui souhaite obtenir des garanties supérieures à celles proposées dans ce premier contrat, que ce soit pour l’optique, le dentaire, l’hospitalisation, les soins courants…

Mon conjoint peut-il utiliser ma mutuelle d’entreprise comme surcomplémentaire ?

Oui ! Dans le cas où le mode de cotisation choisi par votre entreprise vous couvre ainsi que votre conjoint ou toute votre famille.
Si vous ne savez pas si votre contrat d’entreprise couvre votre conjoint et/ou votre famille, vous pouvez vous renseigner auprès de votre employeur. Afin de mettre en place la surcomplémentaire, il vous faudra indiquer à la Sécurité sociale quelles seront les mutuelles principale et secondaire de votre conjoint. Concrètement, après des dépenses de santé, s’il y a un reste à charge malgré les remboursements de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé, votre conjoint pourra demander à sa mutuelle secondaire un complément de remboursement – qui sera, dans ce cas précis, considéré comme émanant d’un contrat de surcomplémentaire.

Les surcomplémentaires MBTP s’adaptent à tous vos besoins​

Vous êtes bénéficiaire d’un contrat collectif MBTP souscrit par votre entreprise ?
Renforcez vos garanties grâce à la surcomplémentaire responsable MY PROFIL’R CO + ! Vous avez le choix entre trois niveaux de remboursement pour trouver celui qui correspond le mieux à votre budget et à vos besoins.

Vous souhaitez améliorer vos remboursements en cas d’hospitalisation, pour vos dépenses de soins courants ?

Découvrez MBTP Hospit ! Avec cette offre modulaire, vous êtes couvert :

HOSPITALISATION

Module obligatoire

Forfait journalier, dépassements d'honoraires, chambre particulière...

SOINS COURANTS

Module facultatif

Consultations médicales, pharmacie, soins paramédicaux, laboratoire...

Assistance API SERVICES : 

Socle et renfort HOSPI +

Consultations médecines douces : 

Ostéopathe, sophrologue, homéopathe…

L’offre MBTP Hospit peut être choisie en surcomplémentaire, quel que soit votre contrat de base, que vous soyez ou non adhérent MBTP.

Si vous souhaitez en savoir plus, nos conseillers sont à votre disposition :

Partagez l’article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ceci peut également vous intéresser :

Découvrez la nouvelle offre santé dédiée aux frais d’hospitalisation.

Complémentaire santé collective obligatoire en entreprise : dans quels cas vos salariés peuvent-ils s’en dispenser ?

Comprendre la réforme du 100% santé ou zéro reste à charge.

SP21/FCR0200