En 2020, comment s’applique le 100% santé pour l’optique ?

La réforme du 100% santé, ou zéro reste à charge, se déploie progressivement depuis 2019 pour que les Français aient accès à des soins de qualité, intégralement pris en charge par la Sécurité sociale et leur complémentaire santé sur les postes : optique, dentaire et aides auditives. Pour l’optique notamment, de nombreux assurés renonçaient jusqu’alors à s’équiper d’une paire de lunettes à leur vue pour des raisons financières. Ce 1er janvier a vu la montée en puissance de la réforme. Explications…

La réforme du 100% santé pour vos yeux

Préserver sa santé visuelle tout au long de sa vie est un élément primordial qui participe au confort et au bien-être du quotidien. Or faute de moyens, 1 Français sur 10 renonçait jusque-là à une paire de lunettes pour une question de coût car l’optique faisait partie jusqu’ici des postes de dépenses où le reste à charge restait le plus élevé. La réforme du 100% santé vise à assurer un accès aux soins sans qu’il n’y ait plus aucun frais pour l’assuré bénéficiant d’une complémentaire santé, comme vous le propose la mutuelle MBTP.

Ce qui a changé au 1er janvier 2020

Depuis le début de l’année, tous les contrats de complémentaire santé doivent couvrir le panier 100% santé pour l’optique. Concrètement, dans les 12 500 boutiques spécialisées recensées dans l’Hexagone, chaque opticiens doit désormais proposer 17 montures adultes ou 10 montures enfants (choisies parmi la cinquantaine de paires, rondes ou carrées, en plastique ou en métal,) à un prix inférieur à 30 euros en 2 coloris, ainsi que des verres amincis en fonction du défaut visuel, un traitement anti-rayure et antireflet systématique.

Concrètement, comment s’applique le 100% santé pour l’optique ?

Pour l’optique, 3 paniers constituent l’offre de soins :

Le panier 100% santé

Avec le panier 100% santé, les prix facturés par les opticiens sont plafonnés et sans reste à charge pour l’assuré lorsqu’on est couvert par une complémentaire santé. Le zéro reste à charge est garanti sous conditions d’une monture ayant un prix maximum de 30 euros.

Le panier libre

Lorsqu’on choisit le panier libre, le prix des montures est libre mais le remboursement par le contrat de complémentaire santé est encadré par des plafonds. L’assuré est remboursé dans la limite des garanties de son contrat de santé. Le reste à charge dépend donc de son niveau de garantie.

Le panier mixte

Il est aussi possible de faire le choix d’un panier mixte qui vous permettra par exemple de bénéficier du 100% santé pour les verres mais de choisir une monture sur le principe du panier libre.
En dehors du panier 100% santé, le montant maximum du remboursement d’une monture est passé depuis le 1er janvier 2020 de 150 à 100 euros hors remboursement de la Sécurité sociale.

MBTP vous propose un accompagnement personnalisé !

A la mutuelle MBTP, nous soutenons cette mesure universelle et nous sommes engagés auprès de nos adhérents afin de les guider vers l’offre la plus adaptée. Car cette réforme est une opportunité pour chacun : retraité, artisan ou chef d’entreprise, de s’informer et se poser les bonnes questions concernant sa couverture santé. Nos conseillers sont mobilisés pour vous informer, vous guider et construire avec vous une offre adaptée.

Publié le 20 février 2020


Ceci peut aussi vous intéresser :

Comment protéger ses yeux et sa vue au quotidien ?
Comprendre la réforme du 100% santé