Semaine de la Sécurité Routière au Travail : le point sur le BTP

Sécurité routière - MBTP

A l’heure de la 3ème édition de la Semaine de la Sécurité Routière au Travail, il est important de faire le point sur l’objectif de cet évènement, sur l’état des lieux de la sécurité routière aujourd’hui en France, et sur les enjeux de la sécurité sur les routes dans le secteur du BTP en particulier.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail, ce qui est un risque à prendre très au sérieux pour les entreprises.

Quel est le but de cette Semaine de la Sécurité Routière au Travail ? Où en est-on aujourd’hui en termes de nombre d’accidents de la route et de mortalité ? Dans le secteur du BTP en particulier, comment prévenir les risques liés à la route ?

 

La semaine de la sécurité routière : à quoi ça sert ?

La Semaine de la Sécurité Routière au travail a lieu du 13 au 17 mai 2019 en France, et a pour but de rappeler les enjeux majeurs de la sécurité routière pour les entreprises.

En effet, les accidents de la route sont à la fois responsables de la perte de nombreuses vies humaines chaque année, ainsi que de 6 millions de journées de travail perdues chaque année. Cette semaine est l’occasion pour toutes les entreprises, toutes tailles confondues, de sensibiliser leurs équipes aux enjeux de la sécurité pour se protéger et protéger les autres.

 

Les chiffres de la sécurité routière : où en est-on aujourd’hui ?

On observe une hausse depuis le début de l’année 2019 des accidents de la route par rapport à 2018, d’après les chiffres du gouvernement. En mars 2019 par exemple, le nombre de personnes tuées dans un accident de la route a augmenté de 7,3% par rapport à mars 2018. L’explication la plus répandue est la douceur du climat pendant cette période, qui a entraîné plus de déplacement des particuliers.

La baisse de la vitesse maximale autorisée de 90km/h à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central est déjà une action de prévention forte, qui a un impact immédiat sur la baisse du nombre d’accidents. En effet, les chiffres de la sécurité routière montrent, depuis fin 2016, une baisse de 7% de la mortalité sur 12 mois sur les routes hors agglomération. A l’inverse, les autres réseaux routiers (autoroutes et agglomération) présentent une hausse de ce taux fin 2016, toujours d’après le gouvernement.

La dernière étude menée en 2017 par la Sécurité sociale sur la sinistralité dans le secteur du BTP démontre que la route est la sixième cause d’accidents au travail pour les salariés du secteur et représente 1,6 % des accidents du travail. Elle arrive après la manutention manuelle, les chutes en hauteur, l’outillage en main et les chutes de plain-pied. De plus, les accidents de trajet sont la première cause de mortalité au travail chez les salariés du BTP. Le risque est donc à prendre très au sérieux par ces entreprises.

 

Dans le secteur du BTP, comment prévenir les accidents de la route ?

Dans le secteur du BTP, les travailleurs sont particulièrement exposés aux risques liés à la route, notamment les conducteurs de véhicules utilitaires transportant les matériaux des chantiers. Ces accidents ont plusieurs facteurs de risque qu’il est important de prendre en compte : l’état du véhicule utilisé, le moment du chargement, le moment de l’arrimage et le respect du code de la route.

En mettant en place quelques actions préventives, il est tout à fait possible de prévenir et limiter les accidents de la route de vos salariés. Voici nos 5 conseils pour réduire le nombre d’accidents de la route au travail :

  • s’assurer du bon état des véhicules utilisés : vérifier régulièrement les pneus, faire un contrôle technique ;
  • limiter les déplacements, surtout de nuit : être vigilant par rapport à la sensation de fatigue et au manque de visibilité ;
  • veiller au respect scrupuleux du code de la route en sensibilisant les salariés : conserver la distance entre deux véhicules, s’arrêter toutes les deux heures, ne pas prendre de substances psychoactives ;
  • organiser le chargement en respectant les règles de limite de charge ;
  • arrimer les charges solidement en respectant les gabarits et les limites de longueurs.

 

Il est important de prévenir également les risques d’accidents sur le trajet domicile-travail, qui sont très fréquents pour les travailleurs du BTP. Par exemple, éviter les horaires où le travailleur doit conduire de nuit, lui assurer un salaire lui permettant de s’offrir un véhicule adapté, ou encore en lui mettant à disposition un véhicule de fonction contrôlé régulièrement.

La Semaine de la Sécurité Routière au Travail est l’occasion pour les entreprises du BTP de sensibiliser leurs salariés à ces risques et de vérifier leur connaissance des règles d’une conduite responsable.

 

Mettre en place des actions de sensibilisation et de prévention présente de nombreux avantages pour les entreprises :

  • contribuer au bien-être et à la santé des salariés de l’entreprise ;
  • réduire les coûts liés à la survenue d’accidents ;
  • améliorer la performance de l’entreprise grâce à de meilleures pratiques d’organisation et de travail ;
  • pouvoir négocier le contrat d’assurance automobile  à la suite de la baisse du nombre d’accidents induite par une meilleure prévention ;
  • améliorer l’image globale de l’entreprise.

 

L’engagement de la mutuelle MBTP : être partenaire de la Fondation du BTP

Pour contribuer à la prévention des risques, notamment routiers, dans le secteur du BTP, la mutuelle MBTP est partenaire de la Fondation du BTP. Grâce à sa connaissance des enjeux et des dangers auxquels sont confrontés les salariés du secteur, la Fondation se charge de prévenir les risques liés à ses métiers.

 

Communication non contractuelle à caractère informatif

Le 14 mai 2019 – SP19/FCR0409