Le recrutement dans le BTP : quels sont les chiffres et quels sont les besoins des entreprises ?

L’emploi dans le secteur du BTP connaît aujourd’hui une forte croissance : combien de salariés emploie-t-il désormais ? Quels métiers recrutent le plus ? MBTP fait le point.

Multiplication des chantiers, création de nombreux emplois liés à la préparation des Jeux Olympiques 2024 à Paris, augmentation du nombre de départs à la retraite… Les entreprises font face à un fort besoin de recrutement sur divers métiers du secteur. Faisons le point sur ces besoins en recrutement, sur la diversité des métiers visés et sur les solutions qui existent pour améliorer l’efficacité du recrutement et trouver les profils adaptés ! Aujourd’hui, quels sont les chiffres de l’emploi dans le secteur du bâtiment ? Quels sont les besoins majeurs en main d’œuvre et en compétences pour les TPE, PME ou les grandes entreprises ?

 

Les chiffres de l’emploi et de la diversité des métiers dans le BTP

On compte dans le secteur du BTP près d’1,3 million de salariés, d’après la Fédération Française du Bâtiment, dont 71 % d’ouvriers, 20 % d’employés, techniciens ou agents de maîtrise, et 8 % d’ingénieurs ou cadres. Ce chiffre évolue constamment et, en Ile-de-France par exemple, 214 000 emplois vont être créés entre 2018 et 2030 pour les besoins de construction liés aux Jeux Olympiques de 2024.

Le second œuvre représente les deux tiers du salariat dans le BTP, le tiers restant correspondant au gros œuvre. L’activité du bâtiment se partage entre la rénovation et l’entretien des bâtiments (57 %) et la construction neuve (43 %).

Les métiers sont très diversifiés dans le secteur du bâtiment en fonction de la spécialisation de l’entreprise. D’après l’observatoire des métiers du BTP, les métiers de la production rassemblent 67 % des salariés du BTP et regroupent les métiers de maçon, peintre en bâtiment, menuisier, électricien, plombier, charpentier, carreleur, serrurier, conducteurs de poids lourds, etc.

De leur côté, les métiers techniques et d’encadrement de chantiers rassemblent 15 % des salariés et comptent notamment les conducteurs de travaux et les chefs de chantiers. Les 18 % restants des salariés du BTP exercent des fonctions administratives ou commerciales.

De plus, les groupes de métiers les plus représentés sont les maçons, les peintres en bâtiment, les techniciens et les métiers aux fonctions administratives.

 

Les besoins majeurs en main d’œuvre et compétences des entreprises du BTP

 

L’évolution du management dans le BTP

Ces dernières années, l’organisation des entreprises du bâtiment a nettement évolué, notamment avec la généralisation du “lean management” (une méthode d’optimisation de la gestion initiée au Japon). Cela implique un changement dans les postes recherchés vers un besoin croissant de compétences en management et planification en plus des connaissances techniques nécessaires pour les postes de conducteurs de travaux et de chefs de chantier.

 

Le numérique dans le BTP

L’ère du numérique est en pleine expansion dans le secteur du bâtiment. Les entreprises se mettent progressivement à jour et utilisent de plus en plus la technologie BIM (Building Information Modeling). Cette technologie est un processus qui utilise un modèle 3D intelligent pour optimiser la prise de décisions dans la production. Les entreprises recrutent de plus en plus des professionnels experts de la technologie BIM.

 

La transition énergétique dans le BTP

L’importance grandissante de la cause environnementale incite les entreprises à recruter des professionnels du BTP qui possèdent des compétences techniques liées à l’évolution des normes environnementales de construction. Ainsi, les postes liés à la rénovation énergétique des bâtiments se multiplient.

 

Attirer les femmes et les jeunes diplômés pour remédier au déficit de main d’œuvre

Les jeunes diplômés et les femmes sont des profils recherchés par les entreprises, pour répondre à leur besoin croissant en main d’œuvre.En effet, la place de la femme dans le BTP continue d’évoluer progressivement. Elles sont plus nombreuses qu’auparavant à souhaiter rejoindre le secteur du BTP et les entreprises les veulent dans leurs équipes.

 

 

8 méthodes pour recruter efficacement des profils adaptés aux besoins

 

1. Définir une fiche de poste détaillée

Tout d’abord, l’entreprise doit identifier son besoin de manière très précise et définir une fiche de poste détaillée qui réponde à son besoin. C’est la meilleure manière de s’assurer le recrutement du profil adéquat.

 

2. Diffuser largement les annonces d’emploi

Ensuite, un recrutement efficace et rapide passe par une diffusion pertinente des annonces d’emploi. Les réseaux sociaux, notamment LinkedIn ou Viadeo sont une bonne manière de partager rapidement les annonces car les personnes en recherche active d’un emploi suivent de près la publication d’offres sur ces réseaux. Il faudra faire particulièrement attention à la définition des informations-clés du poste pour que l’offre apparaisse bien dans les résultats du moteur de recherche : nom précis du poste, lieu de travail, type de contrat, horaire, salaire, missions principales et contexte de l’entreprise sont les éléments essentiels d’une offre d’emploi attirante sur les réseaux sociaux.

 

3. Aller à la chasse aux profils en or

Aller à la chasse aux profils compétents en les contactant directement sur LinkedIn, Viadeo ou sur les sites de recrutement est certes chronophage, mais peut s’avérer extrêmement bénéfique pour l’entreprise. Cela peut se faire avec une agence spécialisée lorsque le service Ressources Humaines de l’entreprise n’a pas la capacité de le faire.

 

4. Publier l’offre sur son propre site

Pour les entreprises du BTP qui possèdent un site internet, publier l’offre sur son propre site est un plus. En effet, les personnes en recherche d’emploi consultent directement les entreprises vers lesquelles elles souhaitent postuler.

 

5. Recruter en interne

Les Ressources Humaines qui assurent une bonne gestion des compétences de l’entreprise peuvent aussi favoriser le recrutement en interne. Il convient alors de repérer les profils compétents et intéressés par le poste au sein de la propre masse salariale de l’entreprise. Ne pas oublier qu’il peut être pertinent de diffuser l’offre aux anciens salariés de l’entreprise, qui ont l’avantage de connaître l’environnement de travail, l’histoire, et le fonctionnement de l’organisation.

 

6. Publier les offres sur les sites de recrutement

Par ailleurs, il existe évidemment pléthore de sites de recrutement généraux et gratuits qui permettent de diffuser rapidement des offres d’emploi. Comme ils rassemblent toutes les offres qui existent et qu’ils sont largement utilisés par les personnes en recherche d’emploi, ils sont un atout indéniable pour améliorer la visibilité des offres.

 

7. Aller à la rencontre de potentiels candidats

Rien de mieux qu’une vraie rencontre. Pour recruter des jeunes diplômés, les professionnels du BTP peuvent aller à la rencontre des futurs diplômés dans les écoles en participant à des forums, des journées portes ouvertes, ce qui leur permet de se faire connaître.

 

8. S’inscrire sur des plateformes de recrutement spécialisées

Enfin, pour favoriser plutôt des candidatures de profils spécifiques au BTP et répondant aux critères recherchés en termes de compétences-clés et d’expérience, les outils les plus adaptés sont les plateformes de recrutement spécialisées dans le BTP. Les travailleurs du secteur de tous les profils pourront voir les offres d’emploi. Voici les plateformes les plus connues pour recruter les meilleurs profils dans le BTP : Travaux.com, Praxion.com, BTPcadres.com, ou encore Action-BTP.

 

Ainsi, les besoins en main d’œuvre au sein du secteur du bâtiment sont importants et les profils recherchés par les entreprises du BTP évoluent beaucoup avec la numérisation et la transformation des organisations. Il est donc nécessaire d’adapter les techniques de recrutement pour faciliter un recrutement efficace et rapide, notamment pour des profils spécifiques, plus rares.

 

Communication non contractuelle à caractère informatif

Le 05/06/2019 – SP19/FCR0439