Prévention du risque routier : un enjeu majeur pour le BTP

Roue sur asphalte en automne

Chaque année, les accidents de la route sont à l’origine de nombreux accidents professionnels. C’est la deuxième cause mortelle dans le secteur du BTP, derrière les chutes en hauteur. Si les chiffres de la sécurité routière sont en nette amélioration depuis plusieurs années, quelques entreprises du secteur sous-estiment encore ce risque à ce jour.

 

Si la route est la deuxième cause d’accidents graves et mortels, depuis 2015 les accidents de trajets sont en net recul (-11%). Toutefois, 26 personnes travaillant dans le BTP ont perdu la vie dans un accident de trajet en 2015 (contre 30 en 2014) et le secteur a enregistré 4727 accidents de trajet avec arrêts de travail constatés (contre 5313 en 2014). La prévention du risque routier reste donc un enjeu prioritaire.

 

Le risque routier, toujours d’actualité dans le BTP

Eco-conduite, organisation des déplacements des matériels, optimisation des parcours, aménagement des véhicules utilitaires… Les entreprises du BTP ont engagé des actions de prévention pour réduire les risques routiers. Mais à ce jour, seulement 39% d’entre elles ont intégré le risque routier dans leur Document Unique d’Évaluation des Risques (DU).

 

Risque routier dans le BTP : adopter les bons comportements

Des actions de prévention au risque routier permettent de sensibiliser le personnel, que ce soit avec un véhicule léger, un utilitaire ou des engins spéciaux. Elles concernent tous les salariés : ceux qui utilisent un véhicule de l’entreprise pour effectuer des missions, les sédentaires et l’encadrement.

 

Voici quelques bonnes pratiques à mettre en place pour prévenir le risque routier professionnel :

  • Favoriser le covoiturage pour rejoindre les chantiers.
  • Mieux préparer les besoins en matériels et matériaux, pour ne pas multiplier les allers-retours entre l’atelier et le chantier.
  • Optimiser les parcours sur une journée, en préférant par exemple les centres de tri des déchets proches de vos chantiers.
  • Optimiser l’approvisionnement de vos chantiers, en faisant en sorte que les matériaux soient livrés au maximum par les fournisseurs pour gagner en temps et en sécurité, mais aussi pour accroître vos performances économiques.

 

Afin de sécuriser les déplacements, pensez à :

  • Identifier les itinéraires les plus roulants et les grands axes routiers à utiliser de préférence sur les chantiers.
  • Analyser les risques routiers et aménager les horaires en cas de chantier sur route.
  • Organiser les grands déplacements de manière spécifique, pour déterminer la distance à partir de laquelle des découchages seront prévus pour les équipes.

 

Le saviez-vous ? En tant qu’employeur, vous pouvez bénéficier de l’indemnité forfaitaire de grand déplacement pour couvrir les frais de nourriture et d’hébergement supplémentaires du salarié en déplacement. Renseignez-vous sur l’indemnité de grand déplacement !

 

Pacte BTP, pour sensibiliser au risque routier

La Fondation du BTP, partenaire de la mutuelle MBTP, propose PACTE BTP, un service réservé aux entreprises et aux centres de formation du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.

L’objectif de la formation est de sensibiliser avec pédagogie les salariés et les jeunes en formation aux risques routiers auxquels ils sont exposés.

 

Bon à savoir : A l’issue de chaque session, une attestation à joindre au Document Unique est délivrée à l’entreprise, qui peut ainsi justifier de la mise en place d’une action concrète pour sensibiliser son personnel et réduire les risques routiers.

 

Pour plus d’informations, contactez les conseillers MBTP.

 

Le 21 décembre 2017