Le BTP et sa transition numérique, un défi relevé ?

Transition numérique - MBTP

La transition numérique a pris une place prioritaire dans la majorité des secteurs économiques. La mise en place de cette transition reste toutefois inégale selon les secteurs d’activité. Qu’en est-il aujourd’hui du BTP ? Le secteur de la construction représente aujourd’hui l’un des piliers de l’économie française et l’un des plus imposants marchés en matière de création d’emploi.

La transformation numérique est désormais un atout pour les entreprises de ce secteur. Elle permet de développer leurs activités efficacement grâce à de nouveaux outils.

Le numérique est une opportunité pour le secteur du BTP, mais comment lancer cette transformation ?

 

Le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment – PTNB

Créé officiellement le 20 janvier 2015, le Plan de Transition Numérique vise à sensibiliser le secteur du bâtiment à la transition numérique et à la digitalisation des entreprises. Il a pour objectif de faire prendre conscience des avantages d’une telle transformation, notamment en développant un écosystème numérique de confiance auquel se référer. Il cherche à informer des avantages du numérique et des différents leviers de développement à mettre en place pour faciliter la transition.

 

Les missions du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment

Le PTNB intervient précisément sur différentes missions afin de simplifier la transformation numérique des entreprises du secteur BTP. En plus de présenter des objectifs à long terme et de prouver son intérêt dans le développement économique de l’entreprise, il apporte un support aux acteurs de l’écosystème français de l’économie numérique.

Il informe efficacement la maîtrise d’ouvrage sur l’usage du numérique et démontre l’efficacité du digital à toutes les étapes : de l’acte de construction, à la phase d’exploitation, de maintenance, d’entretien et de rénovation.

Besoin d’une formation ? Le PTNB a aussi pour mission la formation initiale ou continue des salariés, l’accompagnement des petites structures dans l’utilisation du numérique et des entreprises lors de leur développement logistique des outils numériques.

Enfin, le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment assure la compatibilité des outils du numérique avec le milieu de la construction ainsi qu’un suivi des entreprises en cours de transformation.

 

Une transition qui doit surmonter des obstacles

La transition numérique du BTP avance lentement. Les entreprises doivent faire face à de nombreux obstacles. Elles redoutent principalement un possible manque de moyens financiers pour investir dans les nombreux outils numériques, souvent conseillés, parfois obligatoires et nécessaires à leur évolution. Ce doute vient d’une difficulté à évaluer l’efficacité et le futur retour sur investissement de ce changement. Concernant le financement de la formation des salariés, qui demande un investissement conséquent en temps et argent.

Néanmoins, ces obstacles sont contrebalancés par de nombreux avantages :

 

Des conditions de travail plus favorables

De nouveaux outils de gestion en interne facilitent et optimisent les conditions de sécurité, permettant de réduire potentiellement le nombre d’accidents et la pénibilité du travail.

 

Une meilleure efficacité commerciale

Grâce à une maîtrise accrue des nouvelles technologies, la création et le développement d’une identité de marque/entreprise via des outils web (site internet, devis et facturation en ligne…) facilitera l’acquisition de nouveaux clients et offrira une meilleure visibilité.

 

Une amélioration de gestion des ouvrages

Que ce soit lors de la maintenance ou de la sécurisation du chantier, les solutions numériques permettront de mieux anticiper la réalisation de travaux de rénovation ou d’amélioration (performance énergétique, environnementale, mise à jour des réglementations…).

Les entreprises pourront ainsi mieux répondre aux attentes de la société en termes de domotique, ou encore réduire leurs dépenses énergétiques.

 

Une optimisation de la gestion du travail

La numérisation des systèmes de communication et des méthodes organisationnelles améliorera la collaboration entre les différents corps de métier et permettra une meilleure gestion des données relatives à un bâtiment.

 

Simplifier et optimiser sa transition ? C’est possible

Saisir l’opportunité

Le numérique, bien utilisé, peut apporter des éléments de solutions efficaces à certaines problématiques auxquelles le secteur BTP doit répondre. Un nouveau panorama d’outils ou de solutions numériques est aujourd’hui accessible.

 

3 outils auxquels il faut penser lors de votre transition

Le BIM (Building Information Modeling)

Le BIM est un logiciel qui permet la collecte numérique des données, des processus et des méthodes de construction d’un bâtiment. Il permet de constituer une « carte d’identité » de la structure ciblée et facilite ainsi la communication entre les différents corps de métier qui contribuent à la construction ou à la rénovation de celle-ci.

 

– Le drone

Avec le Plan de Transition Numérique, une panoplie d’objets connectés fait son apparition. La plupart d’entre eux sont déjà utilisés par le grand public et sont donc simples à prendre en main. C’est le cas du drone, qui représente aujourd’hui un bel atout pour le secteur du bâtiment. Il simplifie certaines tâches complexes telles que les inspections en hauteur.

 

– Les outils web classiques

Le secteur du bâtiment a sa place toute faite dans l’écosystème web. À lui de surfer sur la vague et de se créer sa propre identité sur internet. À ce titre, tous les outils web utilisés aujourd’hui lui sont accessibles : création et gestion des réseaux sociaux, publicité en ligne, relation clientèle et support technique…

Cet article peut également vous intéresser : RGPD, ce que cela change pour les entreprises

 

Communication non contractuelle à caractère informatif

Le 3 mai 2019 / SP19/FCR0380