Comment protéger ses yeux et sa vue au quotidien ?

On y tient comme à la prunelle de nos yeux ! Notre santé visuelle est un élément majeur du « bien vivre longtemps ». Or que ce soit l’âge qui avance, l’exposition à la poussière et au soleil sur les chantiers ou derrière un bureau rivés à un écran, nos yeux sont soumis à de multiples agressions jour après jour qui peuvent engendrer à minima de l’inconfort, provoquer au fil du temps un affaiblissement de notre vue et aller jusqu’à des pathologies sérieuses. A la mutuelle MBTP, en tant que partenaires de votre santé, nous vous accompagnons pour adopter les bons gestes. Coup d’œil sur ce qui va vous faire du bien !

Notre vue est un mécanisme naturel extraordinaire… Le scientifique et photographe Roger Clarck l’a illustré en démontrant que les yeux humains ont une résolution équivalente à 576 millions de pixels, c’est-à-dire qu’ils font près de 25 fois mieux que les meilleurs appareils photos sur le marché ! Cela en dit long sur nos capacités et sur la nécessité de prendre soin de ce sens. Or tout au long de notre vie nous faisons subir usure et différents risques à nos yeux.

Maladies liées à l’âge, poussières, UV, lumière bleue : connaître les pathologies et les risques pour savoir s’en prémunir…

Selon la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) les trois-quarts des adultes présentent des troubles visuels. Et ce pourcentage grimpe à 96% après 50 ans. En effet, l’apparition de troubles de la vue augmente avec l’âge. La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), le glaucome (maladie dégénérative du nerf optique), la blépharite (inflammation ou une infection de la paupière) ou la cataracte (opacification du cristallin) sont autant de pathologies qui peuvent toucher les seniors. D’autres troubles plus bénins comme la conjonctivite et les yeux secs sont aussi communs…

Pour les actifs, de nombreux professionnels, dans le secteur du BTP, travaillent en extérieur, dans un environnement où volent des poussières, des suies et d’autres particules. Ils sont aussi particulièrement exposés aux rayons UV. Les risques vont alors de la simple inflammation de la cornée au mélanome de l’œil si les cellules renfermant le pigment qui nous protègent des UV sont atteintes.

Celles et ceux qui travaillent dans les bureaux ne sont pas non-plus à l’abris. Leur œil est la cible de la fameuse lumière bleue responsable de fatigue oculaire, de troubles du sommeil ou même de l’apparition de la cataracte et de la dégénérescence maculaire.

De manière générale, passer des heures devant l’écran de son ordinateur, de sa tablette ou de son téléphone, peut faire vieillir prématurément la rétine ou a minima générer une importante fatigue oculaire favorisant certaines pathologies. C’est inquiétant lorsque l’on sait que, selon une étude du cabinet américain App Annie sur l’utilisation des smartphones, en 2019 les Français ont passé 2,3 heures par jour les yeux sur leur téléphone, soit 27% de temps en plus qu’en 2017…

Des conseils pour protéger vos yeux au quotidien

Heureusement, il existe une somme d’habitudes du quotidien et d’astuces pour prendre soin de sa vue. Tout d’abord : faire confiance à son bon sens ! Il est ainsi primordial, notamment pour les séniors, de sortir régulièrement au grand air et de vivre dans un environnement suffisamment humide. Pour cela, il faut aérer chaque jour son logement, installer des plantes vertes et/ou un humidificateur, tout en faisant quand même attention aux courants d’air. Attention d’ailleurs à l’orientation de la ventilation dans votre voiture lorsque vous conduisez, car si elle est orientée en permanence sur votre visage, elle propulse une multitude de germes et de poussières… En extérieur, pour protéger ses yeux des rayons, on se munit d’une bonne paire de lunettes de soleil. Celles-ci doivent filtrer les rayons UVA et UVB. Et il est conseillé de les porter hiver, comme été, à la campagne, en montagne… et aussi en ville.

Sur le champ professionnel, et notamment dans le BTP, là aussi, toujours avoir des lunettes de protection afin de se prémunir de blessures dues à un choc, à des débris ou à des projections de produits chimiques. Selon Action Santé Travail, chaque année entre 15 et 20 000 personnes sont encore victimes d’accidents oculaires dans leur métier.

Et pour ceux qui utilisent les écrans tout au long de la journée, nos conseils sont :
– de faire des pauses toutes les heures,
– d’adapter la luminosité de l’écran,
– d’adopter une position correcte face à son poste de travail avec un siège de bureau ergonomique et une distance entre l’œil et l’écran de 50 à 80 cm. Astuces : vous devez avoir devant vos yeux le bord supérieur de votre écran et vous devez pouvoir porter régulièrement votre regard dans le lointain,
– d’envisager de porter des lunettes anti-lumière bleue. Les verres de ces lunettes de photoprotection présentent un traitement filtrant. Elles protègent les rétines des ondes lumineuses toxiques. Le port de ces lunettes est recommandé dès que l’on passe plus de 30 minutes par jour devant un écran.

Leviers de prévention : l’hygiène de vie et l’alimentation

La santé oculaire est directement liée à la santé générale. Elle est même souvent un signal d’alerte. Avoir les yeux rouges ou ressentir des démangeaisons, expriment que la fatigue est bien installée. Il faut donc écouter son corps !
L’une des premières choses à prescrire est l’arrêt ou la diminution de la consommation de tabac car le tabagisme est un important facteur de risque. Il faut aussi penser à boire suffisamment (au moins 1,5 L par jour) car cela favorise l’hydratation des yeux.
L’alimentation est aussi prépondérante. Au menu, vous trouverez par exemple les carottes qui sont un allié de choix pour préserver sa vue. Leurs atouts ? Les vitamines A, E et C ainsi que des minéraux comme le zinc ou la lutéine. Ce cocktail vous aidera à prévenir des troubles comme la dégénérescence maculaire. D’autres légumes sont intéressants, :
Pour la vitamine A, le paprika, la betterave rouge, les épinards ou encore la mâche et les brocolis vous aideront à favoriser le bon fonctionnement de votre rétine.
Côté vitamine C, pour protéger les yeux des radicaux libres, on n’hésite pas à manger agrumes, des kiwis ou encore des choux de Bruxelles ou du chou frisé.
Pour la vitamine E, les huiles végétales sont une excellente solution.
La lutéine qui filtre les rayons UV nocifs pour vos yeux est particulièrement présente dans les légumes verts. Bien manger et bouger, c’est aussi prévenir l’obésité et l’hypertension, des facteurs favorisant les risques. Alors on surveille son alimentation et on maintient une activité physique. Peu importe son âge, marcher 20 minutes par jour suffit à assurer cette activité !

Contrôlez régulièrement votre vue

Malgré tout, le vieillissement de l’œil est naturel. Il convient donc en tant que senior d’accorder une attention particulière à la santé de ses yeux en prenant régulièrement rendez-vous chez un ophtalmologue, à raison d’une fois par an par exemple. La préconisation est une fréquence de 2 à 5 ans à partir de 40 ans. Ce contrôle régulier permettra de vérifier la correction de vos montures pour davantage de confort de vue et de détecter au plus tôt les premiers signes de certaines des affections oculaires déjà citées.

La mutuelle MBTP à vos côtés pour la santé de vos

A la mutuelle MBTP, nous sommes votre partenaire au quotidien pour vivre longtemps en bonne santé. C’est pourquoi nous sommes sensibles à la qualité de votre suivi ophtalmologique. Ainsi nous accompagnons nos adhérents dans le cadre du 100% santé avec des offres adaptées à leurs besoins. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre simulateur pour tester les remboursements des prestation « optique ». Vous pourrez également consulter tous les détails de nos offres aux particuliers. Et bien sûr nos conseillers restent à votre disposition pour répondre à vos questions et trouver la formule qui vous convient le mieux !

Publié le 20 février 2020


Ceci peut aussi vous intéresser :

Une jeune femme essaie une paire de lunettes chez son opticien
Comprendre la réforme du 100% santé

En 2020, comment s’applique le 100% santé pour l’optique ?